comparatif
Offre ADSL
Offre Mobile
Nous suivre
      

Les meilleures promos
-15€ offerts en vous faisant parrainer par l'un de nos 50 parrains
PROMO
Orange
1 mois offert (en + des promos en cours) en vous faisant parrainer par un de nos 80 parrains
PROMO
10€ de réduction en vous faisant parrainer par l'un de nos 20 parrains
PROMO
REJOIGNEZ-NOUS !
Zone admin

Test d'éligibilité de ligne ADSL (pour savoir à quelles offres vous pouvez souscrire)

Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | »

les brèves

Bouygues proposera bientôt Spotify

Ajouté le 17/12/2014 - Auteur : 0000

Bouygues Telecom va proposer un service de streaming musical intégré dans certains de ses forfaits, début 2015, alors qu’Orange et Deezer devraient conclure leur partenariat en juillet.

La bataille entre opérateurs télécoms dans le mobile se poursuit au niveau des services.

Selon les échos, suite à un accord passé avec Spotify, Bouygues Télécom proposera dès le début d’année prochaine, des nouveaux forfaits qui intégreront l’une des plates-formes de musique les plus réputées au monde.

Orange en partenariat avec Deezer

Avec l’annonce de ce nouveau partenariat, Orange aura peut-être envie de renouveler, en juillet, l’accord similaire qu’il avait signé avec le français Deezer, le concurrent direct de Spotify.

SFR lui, a choisi Napster, après avoir été le premier a testé Spotify. L’accord avait été rompu, l’opérateur jugeant les conditions financières trop coûteuses.

Le service fait partie des cinq « extras » proposés par SFR dans ses forfaits, mais sa demande reste moyenne.

Reste à savoir si Bouygues Télécom percera là où ses concurrents semblent patiner.


Nouveaux usages grâce à la 4G

En offrant Spotify à ses clients, Bouygues Télécom souhaite mettre en avant la qualité de son réseau 4G, qui couvre 70 % de la population dans l’hexagone.

La musique fait partie des nouveaux usages rendus possibles grâce à la 4G. Le confort du très haut débit séduira évidement les abonnés, qui pourraient être tentés de consommer plus grâce aux nouveaux services, et de basculer vers des offres encore plus gourmandes en « data ».

Les revenus de la start-up suédoise ont grimpé de 74 % en 2013, à 747 millions d’euros. Sa perte nette s’est établie à 58 millions, contre 87 millions en 2012. En 2012, son activité française avait progressé de 66 %, à 18,9 millions et le bénéfice net réalisé dans l’Hexagone avait atteint 311.000 euros, contre une perte de 240.000 euros.

Comparez les les opérateurs Bouygues Télécom, Numéricâble, SFR et Orange Télécom.


1 commentaire - Voir | Rédiger

Numéricâble passe au 800 Mb/s pour 500.000 foyers

Ajouté le 10/12/2014 - Auteur : 0000

Trois semaines seulement après avoir porté le débit maximal de son réseau coaxial à 400 Mb/s, Numéricâble double à nouveau la bande passante, comme prévu.

Le nouvel ensemble SFR- Numéricâble s'impose face à la concurrence des accès fibre optique jusqu'au domicile (FTTH) d'Orange Télécom, Bouygues Télécom en proposant un des débits descendants en fibre les plus élevés du marché.

Aujourd'hui, Patrick Drahi, patron d'Altice continue à investir, comme il l'avait promis, dans la fibre et annonce l'arrivée d'un débit de 800 Mb/s.

500 000 foyers concentrés dans un premier temps à Paris, Boulogne-Billancourt, Neuilly-sur-Seine, Levallois-Perret et Montreuil, peuvent donc désormais profiter d'un débit maximal de 800 Mb/s en réception, mais aussi de 40 Mb/s en émission.

Pour bénéficier de ce 800 Mb/s, il faut s’abonner à l'offre LaBox Family de Numéricâble disponible à 59,90 euros par mois.

Celui-ci inclut : un Bouquet TV premium, la téléphonie illimitée vers fixes et mobiles en France métropolitaine plus les DOM et vers 100 destinations fixes internationales, 30 000 programmes en Vod et les fonctions TV innovantes comme le Restart (qui permet de regarder un programme à son début sans l'avoir enregistré) ou les fonctions de TV sociale.


Numéricâble a profité de l'occasion pour passer du Wi-Fi 802.11n au 802.11ac, mais aussi pour rendre sa box compatible avec le réseau FTTH de SFR. C'est ce que révèle l'apparition d'un port Ethernet WAN, destiné à relier un ONT.

L'offre est réservée aux nouveaux clients, comme nous l'a confirmé Jérôme Yomtov, directeur général délégué de Numéricâble, sans plus de précisions.

Le débit montant du câblo-opérateur avait stagné lors du passage de 200 à 400 Mb/s, cette fois il double à nouveau et se rapproche ainsi de l'upload minimal de 50 Mb/s du FTTH, mais reste loin des 200 Mb/s dont profitent les clients d'Orange, de Bouygues Telecom et de SFR (désormais dans le groupe Altice/Numericable), qui peuvent monter jusqu'à 1 Gbits/s en réception et jusqu'à 200 Mbits/s en émission.

Comparez les les opérateurs Bouygues Télécom, Numéricâble, SFR et Orange Télécom.


1 commentaire - Voir | Rédiger

Fin des frais d’itinérance ça piétine !

Ajouté le 03/12/2014 - Auteur : 0000

La fin des frais d’itinérance ou « roaming » est normalement prévu pour fin 2015, mais le projet n'avance guère, d’après la réunion ministérielle du jeudi 27 novembre tenue à Bruxelles.

Voté en avril au Parlement européen dans le cadre d’un « paquet télécom », ce projet patauge. Il prévoyait que plus aucun surcoût ne soit facturé, à la date du 15 décembre 2015, aux usagers qui utilisent leur téléphone portable dans un autre pays que leur pays de résidence.



Malheureusement aucun des projets de compromis préparés au niveau technique n'a pu recueillir un consensus suffisant, au grand regret du sous-secrétaire italien chargé des Télécommunications, Antonello Giacomelli, qui dirigeait la dernière réunion ministérielle.

Les ministres européens chargés des Télécommunications n'ont pu que constater leurs divergences sur la question.

Le Royaume-Uni, est favorable au « roaming» et souhaite en terminer au plus vite avec le "roaming", mais les pays scandinaves et la France, préfèrent une période de transition.

Les revenus du roaming sont très liés au tourisme, il est donc logique, que le sujet soit donc plus sensible en France, qui attire beaucoup plus de visiteurs que l’Angleterre.


La neutralité du net, est également un point du "paquet télécoms" qui n'a pas non plus fait l'objet d'un consensus, afin que les opérateurs d'accès ne puissent bloquer ou ralentir les services internet de leurs concurrents.

« Le texte proposé par la présidence italienne reste encore vague et ne peut pas encore, faire l'objet d'un compromis », selon la secrétaire d'Etat française au Numérique, Axelle Lemaire.

L'association La Quadrature du Net, qui défend les droits et libertés des citoyens sur internet, s'était inquiétée cette semaine du manque de clarté de la proposition italienne.

Par exemple, la proposition autorise la discrimination par les prix, puisque certains services proposés par les opérateurs Télécoms entraîneront des charges supplémentaires, souligne l'association.

Pour finir, le troisième grand volet du projet concernant une meilleure gestion à l'échelle européenne du spectre radioélectrique, qui doit permettre le déploiement de la 4G et la 5G, n’a lui non plus guère avancé.

Comparez le prix des abonnements de l’opérateur historique Orange Télécom, avec SFR et Bouygues Télécom.

1 commentaire - Voir | Rédiger

Bouygues Telecom attaque Free en justice

Ajouté le 26/11/2014 - Auteur : 0000

L'opérateur Bouygues accuse son concurrent Free de brider le débit de ses abonnés mobiles avant qu'ils n'atteignent le seuil de consommation fixé.

Selon les Échos, Bouygues Télécom vient d’assigner Free en justice, auprès du tribunal de commerce pour 'pratique commerciale trompeuse'.



CONTRAT D'ITINÉRANCE

Le groupe Iliad-Free a signé un contrat d’itinérance avec Orange en mars 2011, permettant au nouvel entrant sur le marché mobile de "louer" le réseau de l'opérateur historique le temps de développer ses propres infrastructures.

Les abonnés de Free reçoivent donc sur leur mobile des données, grâce au réseau d’Orange.

Mais, depuis plusieurs années, des ralentissements de débits sont constatés lorsque les utilisateurs les plus gourmands de Free se connectent à Internet avec le réseau Orange Télécom.

L’accord passé avec Orange prévoit un seuil de consommation fixe, pour ne pas le dépasser et donc payer davantage, Free préfère réduire le débit Internet de ses abonnés.

De ce fait, Bouygues Télécom accuse Free Mobile de brider volontairement le débit de ses clients les plus gourmands en bande passante, avant qu'ils n'atteignent le seuil de consommation fixé, sous les antennes Orange.


Le but de cette manœuvre serait d’alléger les coûts liés à son contrat d’itinérance avec Orange Télécom, qui coûte entre 500 et 700 millions d'euros par an, indique les Echos.

De son côté, le groupe Iliad (maison mère de Free) n'a pas souhaité faire de commentaires.

Le préjudice subit s'élève au moins à 100 millions d'euros

Rappelons qu’en octobre dernier, l'UFC-Que Choisir déplorait la faible qualité de service des clients de Free dès qu'il leur faut passer par l'itinérance Orange».

Bouygues Telecom estime que ces pratiques ont causé un préjudice d'environ 100 millions d'euros, au moins.

« Si le bridage n’avait pas eu lieu, Free Mobile aurait dû répercuter les véritables coûts d’itinérance dans le prix de ses offres, ce qui l’aurait nécessairement conduit à proposer des prix plus élevés », mentionne l’assignation qui réclame l'arrêt immédiat du bridage. Une première audience doit se tenir le 18 décembre prochain.

Comparez le prix des abonnements de l’opérateur historique Orange Télécom, avec SFR et Bouygues Télécom.

3 commentaires - Voir | Rédiger

RED de SFR affiche le meilleur prix iPhone 6

Ajouté le 19/11/2014 - Auteur : 0000

RED (low-cost de SFR) est l’opérateur qui propose l’iPhone 6 au meilleur prix.

Avoir le prix le plus bas sur un iPhone, peut s’apparenter à une opération de communication.

Sachant que l’iPhone 6 bat des records de ventes, toutes les personnes à la recherche de l’ iPhone 6 le moins cher, tomberont chez le commerçant en question, ce qui lui permettra de laisser une image positive au client.


Une réflexion sans doute adaptée par Red de SFR, qui propose l’iPhone 6 depuis son lancement, au prix le plus bas du marché soit 658,99€. Ce tarif est valable pour les clients de RED, ou tous les nouveaux qui souscriront un forfait sans engagement chez l’opérateur low-cost de SFR.

Si vous optez pour un forfait sans engagement, vous pouvez arrêter votre abonnement dès le que vous le souhaitez. Le mieux est d’attendre tout de même trois mois, la durée légale pour débloquer votre téléphone du réseau SFR.


Son concurrent SOSH (MVNO d'Orange), propose l’iPhone 6 à 0.1 centime de plus. La vraie différence entre les deux opérateurs, c’est que chez RED vous pouvez régler votre iPhone 6 en 4 fois sans frais, ce qui représente 4 mensualités de 165€.

La version phablette

Pour la version grande taille de l’iPhone 6, on retrouve la même configuration. Le meilleur prix se trouve également chez RED de SFR, suivi aussi d’un centime plus cher chez Sosh.

Prix de l’iPhone 6 avec abonnement

Les prix restent inchangés chez les autres opérateurs, que se soit pour l’iPhone 6 ou sa version phablette. Il est toujours proposé à partir de 149,9€ en version simple chez Bouygues Télécom et à 249, 9€ pour la version plus, mais l’offre la plus intéressante n’est pas forcément chez Bouygues Télécom.

Comparez le prix des abonnements de l’opérateur historique Orange Télécom, avec SFR et Bouygues Télécom.

2 commentaires - Voir | Rédiger

Les forfaits sans engagement en pleine croissance

Ajouté le 12/11/2014 - Auteur : 0000

L'ARCEP vient de publier son observatoire trimestriel des services mobiles. Sans surprise, le nombre de cartes SIM a encore augmenté pour atteindre les 76.588 millions, soit une croissance annuelle nette de 5.1%.

Ce total comprend trois parcs de cartes SIM : forfaits, prépayés et MtoM (machine to machine). Depuis plus de deux ans, l'évolution se ressemble : le nombre de forfaits mobiles et cartes MtoM augmentent, pendant que les offres prépayées déclinent.


En un an, la croissance du parc MVNO (opérateurs virtuels) est beaucoup plus importante que celle des opérateurs de réseaux, la part de marché atteint fin septembre 2014, les 11.7%. Ils possèdent à cette même date un total de 8.971 millions de clients.

Les abonnés se tournent de plus en plus vers des forfaits mobiles proposés par les opérateurs, tels que SOSH, Virign Mobile, NRJ Mobile, Prixtel, B and You, Joe Mobile, Coriolis..., qui pratiquent des prix parfois plus intéressants que les opérateurs de réseau Orange Télécom, SFR, Bouygues Télécom, Free mobile.

Les forfaits mobiles sans engagement lancés par Free, séduisent toujours autant les clients, qui ne souhaitent plus être liés à leurs abonnements de téléphone pendant une période de 12 ou 24 mois.


Ainsi, au troisième trimestre 2014, le parc de forfaits mobiles sans engagement comptabilise 30.478 millions abonnés, soit une proportion de 48.5 %.

La simplification du changement d'opérateur favorise certainement la résiliation, dont le taux s'élève à 3.8% à fin septembre. Une légère progression sur le nombre de numéros portés qui arrive à 1.366 million, soit une croissance annuelle nette de 3.4%.

Dans le secteur des services mobiles, les résultats trimestriels suivent la même tendance. On remarque surtout que la part des forfaits mobiles sans engagement augmente de plus en plus.

A cet effet, Bouygues est le premier à prendre les devants en avalant sa marque low-cost B&YOU. L’opérateur proposera à partir du 17 novembre prochain, une nouvelle grille tarifaire radicalement simplifiée, avec des offres certainement plus compétitives, qui suivront la tendance du marché.

Comparez les opérateurs Bouygues Télécom, SFR et Orange Télécom.


2 commentaires - Voir | Rédiger

Bouygues Télécom veut séduire ses anciens clients

Ajouté le 05/11/2014 - Auteur : 0000

Les acteurs des Télécoms jugent le marché de la téléphonie mobile «mature», il est donc temps pour eux de trouver une nouvelle arme de guerre contre la concurrence : Choyer leurs anciens clients au même titre que les nouveaux.

C'est le nouveau cheval de bataille de Bouygues Télécom qui sera le premier opérateur à procéder au changement automatique d’abonnement, pour sept millions de ses clients.


Chaque année, environ six à sept millions de Français quittent leur opérateur pour aller chez un concurrent, de plus qu’il devient difficile de séduire de nouveaux clients, c’est pourquoi Bouygues a décidé de préserver ses parts de marché en fidélisant ses clients.

Il est temps d’arrêter cette bizarre injustice du marché des Télécoms et pour se faire, les opérateurs doivent être aussi généreux envers leurs nouveaux clients qu’avec les plus anciens, explique Olivier Roussat, le directeur général de Bouygues Télécom.

« Donc nous serons le premier opérateur en France et certainement Europe, à garantir à nos clients de bénéficier en permanence de la meilleures offres » a-t-il déclaré, sachant que le client sera toujours libre de changer d’abonnement lorsqu’il le souhaite.

Les clients déjà abonnés profiteront automatiquement de tous les nouveaux services associés à leur plan tarifaire (Plus de data et d’applications, roaming étendu...), sans nouvel engagement et sans surcoût.


Cette mutation automatique, profitera à sept millions d’abonnés qui payent un service à prix d’or, aujourd’hui disponible à peine 20€.

A partir du 17 novembre la nouvelle grille tarifaire sera radicalement simplifiée passant d’environ 1500 offres commercialisées à 14 !

Du côté de sa filiale low-cost « B&You », Bouygues Télécom s’est rendu compte que 30% des clients B&You partent chez un concurrent parce qu’ils recherchent un service client classique.

Pour répondre à leurs besoins, Olivier Roussat vient donc d'annoncer que les deux millions de clients actuels de « B&You », pourront profiter prochainement du réseau de Bouygues Télécom pour régler leurs problèmes en boutique.

Comparez les opérateurs Bouygues Télécom, SFR et Orange Télécom.


1 commentaire - Voir | Rédiger

La Femtocell v3 débarque chez Orange et Sosh

Ajouté le 27/10/2014 - Auteur : 0000

L’opérateur historique Orange Télécom et sa marque low cost Sosh proposent depuis le début du mois d’octobre, une nouvelle Femtocell v3.

Sa portée théorique est toujours de 20 mètres, mais désormais elle accepte jusqu'à huit utilisateurs en même temps.

Les Femtocell sont des petits boîtiers munis d’une mini antenne 3G permettant d'améliorer la réception des réseaux mobiles dans les habitations.


L’opérateur Bouygues Télécom avaient arrêté d'en proposer, car les ventes restaient insuffisantes, ce qui ne parait pas être le cas chez ses concurrents.

Orange Télécom a lancé la première version de son boîtier Femtocell en janvier 2013. Les frais de mise en service de son offre ont baissé mi-septembre à 19,90 euros, contre 79,90 euros auparavant.

Depuis le début du mois d’octobre l’opérateur a mit en vente une nouvelle version Fentocell : la v3, disponible aussi chez son MVNO Sosh.

Un nouveau design pour ce boitier toujours fabriqué par Alactel-Lucent, mais sa principale nouveauté est sa capacité à recevoir simultanément jusqu’à huit utilisateurs contre quatre auparavant sur la Femtocell v2.

Les contacts doivent toujours s’enregistrer au préalable dans la limite de huit numéros par Femtocell, comme sur la v2.


Ce qui n’est pas le cas chez Free, qui a choisi de simplifier la connexion à tous ses clients, en leurs épargnant toute inscription, ils peuvent se connecter à la Femtocell d'une FreeboxRévolution en marche.

Côté couverture cela reste identique aussi à la V2, l’opérateur évoque une portée théorique jusqu’à « 20 mètres autour d'elle », ceci est bien évidemment variable en fonction de la configuration du logement.

Pour profiter de la Femtocell v3, les clients Orange et Sosh devront en faire la demande. Les frais de mise en service sont toujours à 19,90 euros.

Les possesseurs d’une ancienne version souhaitant changer, devront auparavant résilier l’option Femtocell et renvoyer leur boîtier, pour pouvoir souscrire à nouveau l’option.

Les frais de mise service (frais de port, le référencement du boitier dans le réseau, le ré-enregistrement de l’adresse et du souscripteur effectué par un conseiller) seront à nouveau facturés.

Comparez les opérateurs Bouygues Télécom, SFR et Orange Télécom.


2 commentaires - Voir | Rédiger

Bientôt le Nexus 6 chez Bouygues Télécom

Ajouté le 20/10/2014 - Auteur : 0000

Le Nexus 6, viendra rivaliser l’iPhone 6 Plus et le Samsung Note 4, aux alentours de mi-novembre chez Bouygues Télécom qui n’a pas donné plus de précisions sur une date.

Le nouveau smartphone sera également disponible chez B&You la marque lowcost de l’opérateur.


L’opérateur n’a malheureusement pas fourni d’autre information, concernant les prix de vente, ou sur les versions de la phablette. La version 32 Go sera sans aucun doute de la partie, ce qui est moins probable pour la version 64 Go qui sera disponible chez les revendeurs et le Google Play Store.

Pour le moment, Bouygues Télécom est le premier opérateur français à avoir annoncé qu’il allait ajouter le Nexus 6 dans son catalogue.

SFR, n’a pour le moment pas prévu la phablette Nexus 6 dans ses offres et Orange Télécom ne s’est toujours pas prononcé sur le sujet. Free Mobile, le trublion annoncera sans doute son arrivée sur ses réseaux sociaux dès qu’il sera disponible sur sa boutique en ligne.


Le Nexus 6

Cette phablette fabriquée par Motorola, est équipée d’un écran 5, 96 pouces doté d'une résolution QHD de 2560x1440 pixels. Elle possède un capteur photo de 13 mégapixels munie de la stabilisation optique, d’une caméra frontale de 2 mégapixels, d’une capacité de stockage de 32 ou 64 Go, un processeur Snapdragon 805 quadricœur cadencé à 2,7 GHz et équipé du processeur graphique Adreno 420.

La batterie affiche une capacité de 3220 mAh pour une autonomie annoncée de 10 h en navigation internet via la connexion 4G LTE 32 ou 64 Go de stockage à prévoir.

Surtout, le Nexus 6 intègre une nouvelle technologie de "chargement turbo" qui permet de recharger en 15 minutes la batterie pour 6 heures d'autonomie.

Autre nouveauté, moins agréable : un prix bien supérieur par rapport au modèle précédent. Le Nexus 6 sera commercialisé 649 dollars (dans sa version 32 Go).

Le prix en France, n’a pas encore été annoncé mais il devrait tourner aux alentours des 650 euros…

Comparez les opérateurs Bouygues Télécom, SFR et Orange Télécom.


2 commentaires - Voir | Rédiger

SFR : Forfait 2H à 2,99 Euros prolongé

Ajouté le 13/10/2014 - Auteur : 0000

Les réductions sur les abonnements Red 2H, proposés chez l'opérateur SFR depuis la rentrée, sont maintenues jusqu'au 30 novembre 2014.

Réservés à tous les nouveaux clients SFR , ces remises sur le prix d'un forfait RED sont appliquées sur les 6 premiers mois de leur abonnement.

Les forfaits sans engagement de 2H en version bloquée ou non, proposés hors promotion au prix de 4.99 euros, bénéficient d’une remise de 2 euros pendant 6 mois. La carte SIM est facturée 5€ à la commande.


Le client RED perd sa remise, s’il opte pour une autre formule au cours des 6 mois.

Après 6 mois, le client sera facturé au tarif mensuel en vigueur.

Cette remise n’est pas cumulable avec d’autres offres promotionnelles en cours (hors parrainage RED).

Le forfait 2h en promo à 2.99€ pendant 6 mois, propose 2h d’appels par mois, les SMS/ MMS illimités, Internet 20Mo et le Wifi de SFR illimité.

Dès épuisement des 20Mo, SFR vous alerte par SMS, avant le déclenchement automatique d’une nouvelle recharge de 20 Mo, d’un montant de 1€, dans la limite maximum de 4 rechargements de 20 Mo par mois.


Le client a toujours la possibilité d’ajouter 2Go à 10€ mois, une option qui lui évite une surfacturation du prix de la minute.

L’opérateur SFR propose aussi le Forfait 2H bloqué à 5.99€, en promotion à 3.99€/mois pendant 6 mois. Le forfait est utilisable 7j/7 et 24h/24 vers tous les opérateurs fixes et mobiles métropolitains, hors certains services.

Une fois le crédit de consommations épuisé, la consommation voix est bloquée. Le client peut la débloquée à l’aide d'une recharge de 10 minutes facturée 1€, renouvelable 4 fois, jusqu’à la prochaine date de facturation, sans report des minutes le mois suivant.

Ces 2 formules permettent de profiter de l'accès au réseau SFR WiFi via les hotspots SFR WiFi, présents dans certains lieux publics, en France métropolitaine.

Il est recommandé de télécharger au préalable l’application SFR WiFi pour profiter de l’accès, selon la couverture disponible.

Comparez les opérateurs Bouygues Télécom, SFR et Orange Télécom.


2 commentaires - Voir | Rédiger
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | »

© Copyright TVH concept / Tous droits réservés - 2017 / Nous contacter - Mentions légales - Accès dossiers